MEWAOU

Mewaou l'oeil de Batchingou

Mewaou hou’o?  ki’ick woua ni’ioh .

 La’ack mpe’e tou’ock njuih bou’oh.

La’acl mpe’e  sa’a bou;oh ko’o

La’ack mpe’e ndiok ndia’ah La’ack mpe’e meu’e so’o koe’o tia’a

TA’AKWOUA   HIEP  ( PÈRE DES ESCLAVES ) OU LIBÉRATEUR DES ESCLAVES

50.000 ÂMES

Le groupement batchingou compte de très grand lieux touristiques. appeler encore  les lieux sacrés. En effets ces lieux furent les endroits ou ils trouvèrent refuges lors de attaque de la multitudes (<< les Batchas, les Balengous, les  les Bamenas et des occidentaux >> qui convoitaient les terres fertiles Batchingou. ) aussi la populations y trouvèrent des ressources et des atouts pour se défendre contre les envahisseurs

le chef supérieur de Bagwoua ayant apprit cette attaque qui venait de toutes part, armât ses soldats couru au secours de Batchingou, Mais ils arrivèrent quand les Batchingous avaient déjà réussir a disperser tout ses ennemis

ÂMES SUR PLACE
AUX USA
+
EN EUROPE
RESTE DU MONDE

 Sous la grande chefferie de  Batchingou  se denombre 5 villages et plus de 18 chefferies

vip

Ils ont accepté de se sacrifier pour la survie de la tradition et de la culture des Mewaous 

ils ont accepté porter cette charges jour et nuit

En fait lors de la guerre contre les envahisseurs tout les hommes étaient d’office des soldats

Aujourd’hui encore tout les Mewaous sont les soldats pour le survie, la préservation, et le développement de ce groupement 

SA Majeste .T. Ketcha Cyrille,

NDOUCK

SA MAJESTE TCAPDA JOSEPH
TOUGWEU
SA MAJESTE ARDO ADAMOU

            TOGWEU

 SA MAJESTE TAMPI PHILLIPE
BANGWEU
SA MAJESTE DAZOUE THOMAS 
TOUSSIEU
 SON ALTESSE NGONTHE ROBERT 

P.C.S.B

LES  TA’AKWOUA HIEP

FAMILLE DES MEWAOUS

IDEA OF LIFE

depuis la création ou l’installation de Sa majesté le chef supérieur TCHASSE, Batchingou devint une terre d’accueil pour tout ceux qui cherchaient un refuge. Ainsi de génération en génération l’hospitalité et le sens du partage furent transmit de père en fils jusqu’à ce jour

En la période de la vente des esclaves, tout les marchants d’esclaves qui passaient par Batchingou, les esclaves furent délivrés par la population et un lopin de terre leurs furent remit pour s’y installés.

C’est pourquoi ce langages en commun dans Batchingou: mon grand père venait de, mon père venait de.

Latest Posts
From the Blog

TO’OC DJUI BOU’OHOK ( l’homme qui creuse le tigre dans sa tanière  )

Durant la guerre de la multitude contre Batchingou, ce Slogan fut né MEWAOU ? HOU KIC WOUA NIOUH: qui veut dire: si quelqu’un te méprise, ne te méprise pas toi même

les voisins ont méprisé la quantités des Batchingou, et ont oubliés leurs qualités, c’est pourquoi connaissant leurs valeurs les Batchingous sont venu a bout de leur envahisseurs

ABONNEZ VOUS ICI

GRATUITEMENT