Fin d’année 2016 aux Batchingou

Batchingou
0 0
Read Time:3 Minute, 8 Second

Peuple Batchingou

 

Chères Filles et Chers Fils

 

Nous venons de traverser une Année exceptionnelle dans l’histoire de Batchingou. Il est vrai que cet épisode a commencé depuis 2014, après le FECUGA.

 

Pourtant,  les mobilisations des Elites et du peuple Batchingou pour les actions et particulièrement pour les différentes éditions du FECUGA mettaient déjà Batchingou sur le train du Développement voire de l’Emergence.

 

Après plusieurs mois de tourmente, j’ai été détenu à la prison de Bafang du 10 mai au 13 juillet 2016.  Comme vous le savez tous,  je m’étais  rendu volontairement au Tribunal de Bafang, suite à une condamnation par défaut,  à la suite d’une fausse et grossière accusation qui affirmait que j’avais ordonné la destruction d’un domaine à Ndouck  (village de Batchingou que certains Batcha veulent arracher, malgré le verdict de la Commission Nationale de règlement des litiges frontaliers et l’Arrêté du Premier Ministre Chef du Gouvernement). Ce sacrifice valait la peine, cela nous permet aujourd’hui de démasquer la machination qui se tramait contre le peuple Batchingou en passant, entre autres, par la neutralisation de son Roi.

 

Mes chers enfants, avec les amis du peuple Batchingou, nous nous sommes mobilisés afin que je sorte de cette situation. Je remercie tous ceux qui se sont engagés en notre faveur dans le cadre de cette affaire, et particulièrement :

 

  • les Responsables du Conseil Supérieur ;
  • les Elites de Douala, Yaoundé, etc. ;
  • les Chefs des Communautés Batchingou de Douala, Yaoundé, Bafoussam, Bafang, Bangangté et d’autres ville du Cameroun ;
  • les Populations Batchingou en général.

 

Et après ma libération, nous avons organisé plusieurs événements majeurs avec succès, dont entre autres :

 

  • la première édition de la Journée Médicale et Sportive, organisée par l’Association BATCHINGOU HILLS ET SYMPATHISANTS les 12 et 13 Août 2016 ;
  • la Tournée de Monsieur le Préfet du Département du NDE, le 18 Août 2016 à Batchingou ;
  • la Convention des Batchingou aux Etats Unis d’Amérique, les 9 et 10 Septembre 2016 ;
  • la rentrée Solennelle du Groupement Batchingou, le 19 Novembre 2016 à Batchingou.

 

Nous n’avons pas eu le temps d’organiser le FECUGA 2016 et nous devons dès maintenant prendre toutes les dispositions utiles pour la réussite de la prochaine édition.

 

Certes, les problèmes provoqués par certains batcha ne sont pas terminés, mais nous ne devons pas abandonner le développement de notre Groupement. Tout en nous mobilisant avec nos conseils pour mettre fin à cette cabale juridique par les autorités compétentes, nous devons aussi relancer et accélérer nos projets de développement. Nous devons, dès le mois de Janvier 2017, nous réunir pour valider notre plan d’action pour l’Année 2017 dont les grandes orientations sont :

 

  • les activités des Sous Comités de Développement, en matière d’infrastructures routières, communautaires ;
  • l’accélération de la restauration du Palais royal ;
  • l’organisation de la Rentrée Solennelle et de la cérémonie de Remise des Prix ;
  • l’organisation du FECUGA.

 

Je saisis cette occasion pour réitérer notre ferme et inconditionnel attachement aux Institutions de notre Nation, le Cameroun, et aux idéaux de Paix et de Progrès prônés par le Chef de l’Etat. Et en outre, remercier le Gouvernement, les Administrations Régionale et Départementale de l’Ouest, pour tout ce qu’ils ont pu faire jusqu’à lors pour le développement de notre Groupement, et plus récemment le lancement des travaux de réhabilitation de l’axe qui traverse Batchingou (Carrefour Bangou – Batchingou – Kassan – bretelle Chefferie Batchingou)

 

Pour l’Année 2017 qui commence, je souhaite à chacun de vous tout le bonheur qui soit et une réussite totale dans toutes vos entreprises. Au courant de cette année, travaillons tous davantage pour le développement de Batchingou.

 

Sa Majesté NANA André Flaubert

Roi des Batchingou

About Post Author

Batchingou

Mewaou info est le site d'information du groupement Batchingou A l'ouest de Cameroun, en Afrique centrale ce groupement est sous la responsabilité du chef Supérieur Nana Andrée Flaubert Sous lui d'autres chef supérieurs de troisièmes degrés
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 10 =


Next Post

HISTOIRE DU CARREFOUR BATCHINGOU

-“Autrefois, tu ne peux pas t’imaginer, une forêt d’eucalyptus et de cyprès occupait le site sur lequel s’est construite cette agglomération. L’habitat dispersé constitué de haies vives donnait de ce village une vue en plongée des figures géomètriques d’inégales superficies.  Dès son arrivée à l’ouest, le colon constata la disparition […]

ABONNEZ VOUS ICI

GRATUITEMENT