La fête du 8 mars au Gabon

Batchingou
0 0
Read Time:49 Second

LA FAMILLE MEWAOU DU GABON

La fête du 8 mars au pays Ali Bongo Ondimba a vu en son sein la présence massive des femmes et filles Batchingous.
Sous la direction de son illustre president

Mme tchinang professeur à l’université Oman Bongo

les wouachies ont  démontré leurs capacités à faire des choses, en hissant haut l’étendard du royaume Batchingou dans un pays étranger


Après une journée bien remplie elles furent recu à l’ambassade du Cameroun à Libreville preuve de leurs responsabilités dans cette communauté camerounaise
Cet homme Le doyen de la grande famille Batchingou de Libreville le réformateur, l’économiste, le nommé

 

Mr tchinang incontournable

l’homme sur qui la famille des ta’akwouas et des wouachies du Gabon doit sa réputation
Grâce à son savoir, il a motivé et organisé cette dynamite féminine Batchingou pour promouvoir le culte de l’excellence et la culture Batchingou au Gabon vive le royaume Batchingou vive la communauté Batchingou du Gabon et vive notre Roi Sa Majesté Nana Andrée Flaubert

About Post Author

Batchingou

Mewaou info est le site d'information du groupement Batchingou A l'ouest de Cameroun, en Afrique centrale ce groupement est sous la responsabilité du chef Supérieur Nana Andrée Flaubert Sous lui d'autres chef supérieurs de troisièmes degrés
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 − 2 =


Next Post

LA SAGESSE AFRICAUNE

Sagesse africaine (N°36)[1] : – Il vaut mieux vivre 25 ans comme un tigre qu’un millénaire comme un mouton : Un homme doit garder sa personnalité. – Les racines de l’éducation sont amères, mais les fruits sont doux : L’école est difficile, mais le salaire que l’on gagne plus tard est […]

ABONNEZ VOUS ICI

GRATUITEMENT